Qu’est-ce que le taux nominal d’un crédit ?

A quoi correspond le taux nominal de mon crédit ?

Aujourd’hui, que ce soit dans le cadre dans d’un investissement immobilier ou pour tout autre placement, il est courant de faire recours à un prêt bancaire. Cependant, on a tendance à « se perdre » lorsqu’on entend des termes techniques comme le taux nominal, le taux réel ou encore le TEG. Généralement, on se demande à quoi cela correspond ou encore pourquoi les connaître. C’est pourquoi, nous avons décidé dans cet article de vous éclaircir sur le taux nominal, son importance et sa différence avec le taux d’effectif global.

Le taux nominal d’un crédit : c’est quoi et à quoi ça sert ?

Encore nommé taux d’intérêt nominal, taux débiteur, taux d’intérêt débiteur, taux bancaire, taux d’intérêt bancaire ou même taux d’intérêt tout simplement, le taux nominal de votre crédit est le taux brut utilisé par votre établissement pour le calcul des intérêts de l’emprunt.

De façon plus claire, il s’agit du pourcentage que votre établissement de crédit ou votre banque utilise pour calculer la rémunération de votre prêt. Cependant, il est à noter qu’il ne prend pas en compte les charges connexes telles que les impôts, les taxes, les frais de dossier, les frais notariés… De ce fait, cette proportion ne doit pas être le seul critère déterminant pour choisir votre établissement de crédit.

En effet, il existe un autre rapport dit d’effectif global (TEG ou TAEG) qui prend en compte toutes les charges financières liées au crédit. Généralement, c’est lui qui vous permettra de connaître le coût total de votre emprunt.

Pourquoi est-il important de connaître son taux d’intérêt nominal ?

On vient de voir que le taux d’intérêt nominal ne nous aide pas pour autant à choisir un établissement de crédit. Cependant, pourquoi est-il sur tous les documents de prêt ? Ou encore, quel est l’intérêt de le connaître ?

Pour répondre à ces questions, sachez que c’est ce rapport d’intérêt nominal qui vous permet de connaître le coût d’intérêt lié à votre emprunt. Sans lui, il est possible de connaître le montant total à rembourser sans pouvoir le différencier du pourcentage d’intérêt stricto sensu.

Remarque : bien que ce taux bancaire soit essentiel à prendre en compte avant de signer chaque accord de prêt, il ne doit pas être le seul garant pour effectuer la bonne affaire. En effet, vous devez plutôt comparer le taux d’effectif global de chaque établissement de crédit avant de vous décider.

Taux nominal et le taux d’effectif global : quelle est la différence ?

Contrairement au taux d’intérêt bancaire, le taux d’effectif global (TEG ou TAEG) est le seul outil reconnu par la législation pour évaluer le montant total d’un emprunt. En plus du taux nominal, ce dernier prend en compte tous les frais qui permettent l’obtention du prêt. Il peut notamment s’agir des frais de garanti, des frais de dossier, de frais de l’assurance, etc.

Exemple pratique : supposons que vous vouliez emprunter un montant de 150 000 euros pour une durée de 15 ans et avec un taux nominal de 2.75 %.

Comme frais supplémentaires liés au crédit, le taux d’assurance d’emprunteur est de 0.45 %, les frais du dossier à 900 euros.

Pour ce cas pratique, le TAEG sera alors de 3.61 % contrairement au taux bancaire qui est à 2.75 %. Bien que la différence soit inférieure à 1 % par an, cela représente une somme non négligeable au bout de 15 ans.

Qu’est-ce que le taux nominal d’un crédit ?
4.9 (98%) 32 votes