Lutte contre les géants de la tech : l’ex-propriétaire des Dodgers de Los Angeles s’insurge

Lutte contre les géants de la tech : l’ex-propriétaire des Dodgers de Los Angeles s’insurge
Table des matières

Frank McCourt, ancien propriétaire de l’équipe de baseball des Dodgers de Los Angeles, est un nom bien connu aux États-Unis. Cependant, depuis quelques années, ce magnat de l’immobilier a dirigé son attention vers un nouvel ennemi : les géants de la tech. Selon lui, ces entreprises “nous manipulent” et contribuent à la dégradation des sociétés libres.

Un cri d’alarme contre la domination des géants de la tech

“Et c’est pourquoi nous voyons partout dans les sociétés libres que le monde va mal”, déclare-t-il avec un ton alarmiste. Il fait référence à la montée de l’extrême droite en France, un phénomène inquiétant qui, selon lui, est exacerbé par les algorithmes des réseaux sociaux. Ces algorithmes maintiennent les utilisateurs dans un état de polarisation et de chaos constant, créant un climat d’agitation.

McCourt souligne que ces plateformes disposent de centaines de milliers d’attributs individuels sur chacun d’entre nous. Cela inclut nos habitudes, notre localisation, mais aussi notre façon de penser, nos émotions, nos réactions et notre comportement. En d’autres termes, les géants de la tech possèdent une compréhension approfondie et inquiétante de nos vies.

Les dangers pour les jeunes générations

L’une des préoccupations majeures de McCourt est l’impact de ces plateformes sur les jeunes, notamment ses sept propres enfants. “Nous observons des cas d’anxiété, de dépression et une véritable vague de suicides chez les enfants”, pointe-t-il lors d’une conférence technologique. Ce constat alarmant l’a poussé à s’engager dans une lutte acharnée pour un internet plus sain et plus sûr.

Pour un nouvel internet : open source et décentralisé

Face à ces enjeux, Frank McCourt milite pour la création d’un “nouvel internet”. Sa vision est celle d’un système au code source ouvert (“open source”), un protocole décentralisé où les utilisateurs contrôlent leurs propres données, indépendamment des réseaux sociaux qu’ils utilisent. Ce concept révolutionnaire vise à redonner le contrôle aux individus et à limiter le pouvoir des grandes plateformes comme Instagram, YouTube, TikTok ou X.

En savoir plus  Valeur nette de Lionel Messi Sources de revenus Dépenses et plus

L’acquisition de TikTok par McCourt pourrait donner une nouvelle ampleur à son projet, baptisé Project Liberty. Ce dernier compte déjà parmi ses soutiens des figures éminentes telles que Tim Berners-Lee, le pionnier d’internet, et Jonathan Haidt, professeur à l’université de New York. Haidt, dans son dernier livre “The Anxious Generation”, souligne les effets dévastateurs des réseaux sociaux sur les jeunes.

Les enjeux politiques et économiques

Frank McCourt n’est pas le seul à convoiter TikTok. Steven Mnuchin, ancien secrétaire au Trésor de Donald Trump, a également exprimé son intérêt. Ce contexte intervient après la signature d’un projet de loi par le président américain Joe Biden en avril dernier. Cette loi donne à TikTok 270 jours pour trouver un acheteur non chinois, sous peine d’être interdit aux États-Unis.

“Washington craint que les données de 170 millions d’Américains ne soient récupérées et envoyées en Chine, ce qui constitue une menace pour la sécurité nationale”, estime Frank McCourt. Toutefois, il n’est pas certain que le réseau social finisse par être mis en vente. La société conteste actuellement la loi devant les tribunaux américains et Pékin a affirmé qu’il n’accepterait pas de céder le produit d’une de ses plus grandes entreprises technologiques.

L’appel à la vigilance

Même si cette vente n’aboutit pas, Frank McCourt espère que le débat autour de TikTok permettra de sensibiliser le public à l’importance de la protection des données. “Peut-être qu’elles ne vont pas en Chine, mais elles vont quelque part contrôlé par quelqu’un qui a tout sur vous, et cela n’est pas normal. C’est antidémocratique”, assure-t-il.

Les propos de McCourt résonnent particulièrement à une époque où la protection des données personnelles est devenue un enjeu majeur. Son appel à la vigilance et à la prise de conscience collective vise à encourager les individus à reprendre le contrôle de leurs informations personnelles et à se méfier des géants de la tech.

En savoir plus  Tiktok : le propriétaire de l'Olympique de Marseille en lice pour le rachat de la filiale américaine

Frank McCourt, ancien propriétaire des Dodgers de Los Angeles, s’insurge contre la domination des géants de la tech et milite pour un nouvel internet plus respectueux des libertés individuelles. Son combat, motivé par une profonde inquiétude pour les jeunes générations, trouve un écho dans le débat actuel sur la protection des données personnelles et les risques liés à la centralisation des informations par les grandes plateformes.

Alors que les enjeux politiques et économiques autour de TikTok et des autres réseaux sociaux continuent de faire la une, il est crucial de rester vigilant et de soutenir des initiatives visant à décentraliser le contrôle de nos données. L’avenir numérique est à réinventer, et il appartient à chacun de nous de jouer un rôle actif dans cette transformation.

FAQ

Qui est Frank McCourt et pourquoi est-il connu?

Frank McCourt est un magnat de l’immobilier aux États-Unis, surtout connu pour avoir été le propriétaire de l’équipe de baseball des Dodgers de Los Angeles. Il est actuellement très vocal contre l’influence des géants de la tech, qu’il accuse de manipuler les utilisateurs et de causer divers problèmes sociétaux.

Quels sont les principaux dangers que Frank McCourt attribue aux grandes plateformes technologiques?

Frank McCourt souligne que les grandes plateformes technologiques comme Instagram, YouTube, TikTok et X possèdent des milliers d’attributs individuels sur chaque utilisateur. Il affirme que cette collecte massive de données conduit à des problèmes de manipulation, d’anxiété, de dépression, et une augmentation des suicides chez les jeunes.

Qu’est-ce que le “Project Liberty” proposé par Frank McCourt?

Le “Project Liberty” est une initiative de Frank McCourt visant à créer un nouvel internet basé sur un code source ouvert (“open source”) et un protocole décentralisé. Ce système permettrait aux utilisateurs de contrôler leurs propres données, indépendamment des réseaux sociaux qu’ils utilisent.

En savoir plus  Chaise gamer : comment choisir la meilleure ?

Pourquoi Frank McCourt considère-t-il l’internet actuel comme “antidémocratique”?

Frank McCourt qualifie l’internet actuel d’antidémocratique car il estime que les grandes plateformes technologiques contrôlent une quantité excessive de données personnelles sur les utilisateurs. Selon lui, ce contrôle centralisé est une menace pour la démocratie, car il permet à ces entreprises de manipuler les comportements et les pensées des gens.

Quelles sont les préoccupations de sécurité nationale liées à TikTok aux États-Unis?

Les autorités américaines, y compris le président Joe Biden, craignent que les données de 170 millions d’Américains utilisant TikTok puissent être récupérées et envoyées en Chine, ce qui constituerait une menace pour la sécurité nationale. Cette préoccupation a mené à un projet de loi exigeant que TikTok soit vendu à un acheteur non chinois sous peine d’interdiction aux États-Unis.