Lit Montessori, pour quel âge ?

lit montessori
Table des matières

Lit Montessori, pour quel âge ?

Même quand le bébé n’est pas encore né, les parents commencent déjà l’aménagement de sa chambre pour l’accueillir dans les meilleures conditions possibles. Mais pour un nouveau-né, il n’est pas encore recommandé de le faire dormir seul. Le cododo est plus adapté puisqu’il peut se sentir en confiance dans les bras de sa maman. 

Au fur et à mesure qu’il grandira, on peut l’habituer à être seul et devenir indépendant. C’est dans ce cas que le lit Montessori est recommandé. Inspiré de la pédagogie Montessori, le lit est positionné au niveau du sol pour donner plus de liberté au bébé et pour qu’il apprenne à être plus autonome. 

Tout savoir sur les lits Montessori

Le lit Montessori est un lit pour enfant qui se base sur la méthode pédagogique de Maria Montessori. Ce lit est installé près du sol, et normalement, il n’y a ni barrière, ni autre structure autour du matelas. L’objectif vise à donner plus de liberté à l’enfant tout en améliorant sa confiance en lui. 

L’enfant pourra apprendre à monter et sortir de son lit tout seul. Il pourra s’endormir seul et profiter d’un sommeil confortable. De même, quand il se réveillera, il pourra accéder à ses jouets sans l’aide de quelqu’un. Ce type de lit participe grandement au développement moteur du bébé, mais aussi à son développement psychique. 

Pourquoi opter pour un lit Montessori ? 

Quand bébé grandit, le cododo devient fatigant pour les parents parce qu’il prend toute la place. De plus, s’il s’habitue trop à ses parents, il aura du mal à s’en détacher. C’est pour cette raison que dans certaines familles, les enfants dorment encore avec leurs parents alors qu’ils atteignent leur adolescence. 

En savoir plus  Les différents types d’agrandissement de maison sur le côté

Le lit Montessori est un premier pas pour se détacher du cododo. Facile à aménager, ce lit permet à l’enfant d’explorer son environnement et être libre dans ses mouvements. De leur côté, les parents pourront avoir du temps pour eux et ils ne s’inquiéteront plus que le bébé tombe du lit ou se blesse. D’autant plus que le lit Montessori développe les capacités cognitives et sensorielles du bébé

L’âge idéal pour mettre un bébé dans un lit Montessori

Pour les premiers mois du bébé, le cododo est préconisé. Suite à cela, vous pouvez commencer à installer le lit Montessori. Normalement, un enfant pourra dormir sur un lit Montessori à partir de ses 2 ans. Néanmoins, le lit Montessori convient parfaitement à un bébé qui apprend à ramper ou marcher. C’est un lit parfaitement sécurisé

L’enfant pourra toujours dormir sur ce type de lit jusqu’à ses 12 ans s’il le souhaite. Sinon, les parents pourront aussi augmenter petit à petit la hauteur du lit en fonction de l’âge du petit et de sa taille. 

Les astuces pour bien installer un lit Montessori

Se séparer de sa maman n’est pas toujours l’idéal pour un bébé. Il aura du mal à s’endormir et il risque même de tomber malade à cause de la séparation. C’est pourquoi il y a des astuces proposées afin que l’enfant puisse dormir sur le lit Montessori en toute confiance. 

Rassurer au mieux le bébé

La première chose que les parents doivent faire étant de rassurer leur bout de chou. On peut par exemple mettre à côté de lui son doudou et ses peluches. On pourra aussi lui mettre une musique douce quand il dort pour qu’il ne se sente pas seul. 

En savoir plus  Tout savoir sur WordPress

Pour les premiers jours, la maman pourra dormir à côté de lui jusqu’à ce qu’il s’endorme. Mais il ne faut pas non plus que cela devienne une habitude puisqu’il ne pourra plus s’endormir que lorsqu’il y a quelqu’un à côté de lui. 

Garantir la sécurité de l’enfant

Même si le lit Montessori est déjà posé au sol, la sécurité de l’enfant doit tout de même être renforcée. Pour l’aménagement, fixez le lit dans un coin de la chambre et les murs serviront de barrière pour l’enfant. On peut également disposer des coussins plats à côté du matelas. 

Pour son confort, la mise en place d’un tapis entre le parquet et le matelas est une bonne idée. Ainsi, même s’il sort de son lit, il n’aura pas froid. Pour couvrir le bébé, il faut choisir la turbulette ou gigoteuse. En revanche, évitez les draps qui risquent d’étouffer l’enfant pendant son sommeil. 

Les astuces anti-ennui

Quand le bébé est seul, il a tendance à s’ennuyer. Pour éviter cela, il importe de bien décorer la chambre du bébé. Au dessus du lit Montessori, on peut mettre un mobile et des jouets pour le distraire. 

On peut aussi coller des dessins sur les murs ainsi que d’autres décorations amusantes. Puisque le bébé aime observer, les couleurs vont l’attirer et l’amuser. A côté du matelas, installez un espace de jeux pour qu’il puisse s’amuser. 

Peut-on fabriquer soi-même le lit Montessori de son bébé ?

Il existe plusieurs modèles de lit Montessori sur le marché. Le lit cabane est l’un des plus appréciés, que ce soient par les parents ou bien par les enfants. Ce lit avec toit offre un environnement exotique dans la chambre du petit puisqu’il ressemble à une petite cabane dans la forêt. Pour les enfants de moins d’un an, il est préférable d’opter pour un lit Montessori avec des barrières.

En savoir plus  pourquoi la cigarette électronique reste mieux que celle à tabac ?

En outre, si on souhaite personnaliser le lit Montessori de son bébé, le modèle DIY ou Do It Yourself est recommandé. Même si on installe un matelas au sol, l’aménagement est déjà réussi. Mais il y a un kit prêt à être installé vendu en boutique qu’on peut monter sans problème, même si on est seul. On n’aura qu’à découper et assembler les pièces en bois pour concevoir le sommier. 

La taille du lit peut être de 67 cm X 123 cm. Il convient de miser sur une dimension plus large pour que le bébé puisse se sentir libre dans ses mouvements. Pour le matelas, il est indiqué de choisir une épaisseur entre 12 cm et 15 cm. Il ne faut pas que le matelas soit trop mou ou bien trop dur. Quant à la matière, on a le choix entre le matelas en mousse, en latex ou bien à ressorts.