Le remboursement anticipé d’un crédit à la consommation

Rembourser son crédit à la consommation avant la date d’échéance : c’est possible ! Cependant, il est important de maîtriser toutes les circonstances pour agir de la meilleure façon. Dans cet article, nous vous expliquons le processus et les modalités du remboursement d’un tel prêt ainsi que les cas d’application ou non des indemnités. En bonus, nous vous donnons l’avantage de cette pratique et pourquoi vous devez bien faire les calculs avant de contacter son établissement financier.

Comment procéder pour effectuer le remboursement anticipé d’un prêt à la consommation ?

Si vous avez contracté un prêt à la consommation et souhaitez le rembourser entièrement ou partiellement de façon anticipée, la première chose à faire est d’en informer votre préteur. Cela peut se faire de plusieurs manières ! Cependant, il est préférable de lui adresser une lettre avec accusé de réception au moins un mois avant la date à laquelle vous souhaitez rembourser. Bien qu’il existe plusieurs modèles disponibles, cette dernière doit comporter de façon globale :

• Votre identité et votre adresse ;
• Le numéro et l’objet du contrat du prêt (prêt personnel, crédit auto, cadeau, etc.) ;
• Le montant que vous souhaitez rembourser et la date prévue à cet effet (précisez s’il s’agit d’un remboursement anticipé total ou partiel. De plus, la date de remboursement doit correspondre à l’échéance mensuelle de votre prêt).
Remarque : Une fois le courrier transmit, votre établissement financier doit confirmer sa réception et valider votre remboursement.

Quelles sont les modalités de paiement de mon prêt ?

Vous n’avez que deux possibilités de remboursement : soit le faire en partie, ou alors vous acquitter de la totalité du prêt.

Lorsque vous remboursez votre crédit partiellement, l’argent que vous versez permet de diminuer le montant total de votre dette. Cependant, la banque peut refuser l’acquittement anticipé si le montant partiel versé est inférieur au triple de la mensualité de votre prêt.

Quant au remboursement anticipé total, il annule complétement votre dette et tous les intérêts qui y étaient associés. Cependant, il peut dans certains cas s’accompagner des pénalités.

Que dire des indemnités applicables par mon établissement de crédit ?

S’agissant des pénalités de paiement, deux cas sont envisageables : soit une rétribution sans pénalité, ou alors avec indemnité.

Le remboursement anticipé d’un crédit sans indemnité

Aucune indemnité n’est applicable si : le prêt concernait un découvert bancaire, un crédit renouvelable, ou encore un crédit dont le taux n’est pas connu à la date du paiement anticipé. De plus, vous ne payez pas de frais d’indemnité pour les autres prêts dont le montant du remboursement anticipé est inférieur à 10 000 € (par période de 12 mois).

Le remboursement anticipé d’un crédit avec indemnité

Pour tout prêt personnel ou crédit auto dont le montant de remboursement par anticipation est supérieur à 10 000 € au cours d’une période de 12 mois, l’établissement financier peut vous réclamer un pourcentage d’indemnité à payer lors de chaque remboursement. Cependant, il est à noter que le montant total des indemnités ne peut jamais dépasser les intérêts initiaux du prêt restant.

Le remboursement anticipé d’un crédit à la consommation : ce qu’il faut retenir

En conclusion, le remboursement anticipé d’un crédit à la consommation vous permet généralement de réaliser de réelles économies sur le long terme. De plus, la diminution de la charge mensuelle qu’il engendre entraîne la hausse de votre budget de ménage et par conséquent vous permet de retrouver un pouvoir d’achat.
Attention : pour éviter les abus de votre établissement financier, vous devez bien effectuer les calculs liés au remboursement avant la date de paiement. Dans la plupart des cas, vous faire accompagner par un expert est l’une des meilleures solutions envisageables.

Le remboursement anticipé d’un crédit à la consommation
4.9 (98%) 32 votes