Assurances auto : disparition de la carte verte

Assurance auto
Table des matières

Le gouvernement prévoit de mettre fin à la carte verte, qui prouve que votre voiture est régulièrement assurée. Une façon d’économiser de l’argent.

Crédit ballon

Cela ne vous empêchera pas de souscrire une assurance, mais vous ne devrez plus coller la petite vignette verte sur le manchon en plastique situé sur le pare-brise de votre voiture.

Chaque année, vous devez penser à coller correctement le papillon que vous a envoyé votre assureur, sous peine de recevoir une amende. Vous devez également conserver le certificat avec les documents de votre voiture. Mais tout cela disparaîtra l’année prochaine : les assureurs réclament depuis longtemps la suppression de la vignette, car elle représente pour eux un coût inutile d’affranchissement, d’impression, d’administration, etc.

Avec 50 millions de véhicules assurés en France, outre l’aspect moins écologique, surtout un doublon : toutes les assurances sont enregistrées dans un fichier de véhicules. Les assureurs sont tenus de les intégrer en temps réel : toutes les polices de cette base de données sont consultées quotidiennement par les forces de l’ordre.

Bouclier d’assurance

En contrepartie, les assureurs ont accepté de faire un geste en faveur du pouvoir d’achat des Français. Ils se sont engagés à limiter l’augmentation de leurs tarifs cette année et l’année prochaine. Le montant des primes, c’est-à-dire ce que vous payez chaque mois pour assurer votre logement ou votre voiture, ne devrait pas augmenter plus que l’inflation, soit plus de 4% l’an prochain, selon les estimations de l’Insee. Les assureurs estiment qu’ils font un gros effort, car normalement l’augmentation des taux aurait dû être beaucoup plus importante. Cette année, il y a eu plus de sinistres, d’incendies, de sécheresses et d’inondations, ce qui signifie plus de réparations et d’indemnisations pour eux. Sans compter qu’ils sont doublement pénalisés : en raison de la pénurie de matériaux et de l’augmentation des prix, ces réparations leur coûtent plus cher que d’habitude.

En savoir plus  Comment encadrer un maillot de foot ?

Bercy parle de l’introduction d’un “bouclier de sécurité“. C’est du moins ainsi que le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, a présenté ce plafonnement des tarifs sur le modèle du tarif Boulier dans le secteur de l’énergie ou du bouclier bancaire. La semaine dernière, sous la pression du gouvernement et par crainte de prélèvements publics, les banques s’étaient engagées à modérer, voire à geler leurs taux l’année prochaine.