Non au plafonnement de l’internet illimité !

Article publié sur Tous Les Clics le 22 août 2011
Cet article vous plait ?

Envisagé la semaine dernière, le plafonnement de l’internet illimité ne fait pas l’unanimité. Après la colère de certains clients, c’est au tour du ministre de l’Économie numérique, Éric Besson, de rejeter cette hypothèse.

Vers la fin de l'internet fixe illimité ? DR

Vers la fin de l'internet fixe illimité ? DR

« Le gouvernement n’envisage aucune restriction de l’accès à internet et travaille bien au contraire au développement du très haut débit fixe et mobile sur l’ensemble du territoire. » Dans son communiqué en date du dimanche 21 août, Éric Besson s’est montré très ferme sur la question de la limitation d’internet en France.

Selon les informations du site internet Owni, les principaux fournisseurs d’accès à internet auraient pourtant étudié la possibilité de plafonner l’accès illimité à l’internet fixe. Sans avancer l’argument financier, les FAI mettent en avant les nécessités de la gestion de trafic.

De son côté, Numericable veut profiter de cette polémique pour se démarquer. Dans un communiqué, Numericable a fait savoir que la société n’était en rien associée aux réflexions en cours concernant la limitation des usages de l’internet fixe.

Sur internet et les réseaux sociaux, les internautes ont déjà commencé à se réunir. Sur Facebook, plusieurs groupes comme « Contre la remise en cause de l’internet Illimité ! » se sont créés. Une pétition en ligne a également vu le jour. Ce lundi, ils n’étaient que 58 signataires.

—————————
Sur le même sujet :
Numéricable fait sa révolution mobile
Free vers l’ouverture de boutiques physiques
La hausse de la TVA bouleverse les forfaits internet



Laisser un commentaire sur cet article

  1. Petit complément d’info : une fois de plus, c’est l’UE qui est derrière tout ça : http://www.numerama.com/magazine/19348-la-mort-d-internet-se-confirme-un-peu-plus-a-bruxelles.html

    Quant à la pétition, c’est simplement que les pétitions ont prouvé qu’elles ne servent pas à grand chose, sur le web et dans le monde réel, et d’ailleurs elles ne pèsent rien juridiquement. Le buzz est bien plus efficace, et la réactivité des internautes à l’info publiée par OWNI, ceci en plein mois d’août, à dû en laisser pas mal sur le flanc.

    Commentaire par KSEB — 23 août 2011 @ 6:56

Votre commentaire